jazz

Le jazz, un genre musical plein de valeurs

Contrairement à d’autres genres qui se limitent à la fête, le jazz s’écoute et se médite presque. Il est clair qu’en 2020 les adeptes de ce genre musical ne sont plus très nombreux, mais le jazz ne saurait mourir. Le saxophone, le piano et la trompette ne manquent sont les premiers instruments auxquels on pense en évoquant ce genre, et les chansons jazz ont inspirées plus d’un musicien et chanteur, souvent dès le bas âge. C’est peut être à cause des valeurs qu’elles véhiculent, de ce même discours que tout le monde semble comprendre peu importe la langue d’origine.

jazz

Le sentiment de liberté

C’est en gros ce que les amoureux de la musique jazz ressentent en écoutant ce rythme. Les musiques sont pleines de sens et incitent toujours à une quête, un révélation. Elles ont longtemps régner pendant les périodes conflictuelles dans le monde, mais les raisons sont bien plus vastes. La plateforme irma.asso.fr s’est d’ailleurs amusée il y a quelques années à récolter les réponses à la question “Pourquoi le jazz?”. L’enquête s’est basée sur 77 personnes parmi lesquels des musiciens, journalistes, des photographes, des illustrateurs, des agents, des diffuseurs, des tourneurs, des directeurs d’écoles de jazz, des producteurs phonographiques, et des ingénieurs de son. Tous emploient sensiblement le même langage, en parlant de liberté, de justice, la ferveur et l’empathie. Le jazz inciterait donc naturellement à la confrontation et au bouillonnement des idées, ceci dans le respect de l’autre.